Chimène Badi

1215 vues
Prénom Chimène Badi
Date de naissance 30 octobre 1982(33 ans)Melun, Seine-et-Marne, France
Pays Canada
Genre Variété française, gospel, soul
Années actives 2003 à aujourd'hui.
Site officiel www.chimenebadi.fr

Chimène Badi est une chanteuse française, née le , à Melun en Seine-et-Marne.

Biographie

Chimène Badi est née à Melun, le 30 octobre 1982 de parents algériens. Elle a un frère, Karim, et une sœur, Déborah. Trois ans après sa naissance, ses parents décident de déménager à Villeneuve-sur-Lot afin de se rapprocher du camp harki de Bias où vivaient des membres de sa famille.

Depuis qu'elle est toute petite, Chimène Badi rêve de devenir chanteuse. Après avoir obtenu son BEP dans un lycée professionnel, elle s'inscrit au baccalauréat professionnel agroalimentaire (qu'elle n'obtiendra pas) afin de devenir inspecteur d'hygiène dans la restauration. Mais ces études ne lui plaisent pas et elle décide de se consacrer au chant, sa véritable passion.

Ses débuts

Elle envoie des cassettes à divers télé-crochets, comme Star Academy et Graines de star, mais ne reçoit aucune réponse. Elle commence alors à ne plus y croire. Ses parents, persuadés de son talent, envisageront même de vendre leur maison dans le but de monter à Paris chercher un producteur qui écouterait Chimène et accepterait de la produire[réf. nécessaire]. Elle voit à la télévision la bande-annonce de Popstars et s'inscrit au casting à Bordeaux où elle y interprète a cappella l'Envie d'aimer devant le jury composé d'Élisabeth Anaïs, Bruno Vandelli et Valéry Zeitoun, alors directeur du label AZ.[Quand ?] Chimène explique plus tard que son aventure a commencé bien avant l'émission puisque, avec l'aide de sa sœur, elle a fait beaucoup de sport afin de perdre du poids, consciente que son physique pourrait lui porter préjudice.

Le jury décide de se séparer d'elle avant la formation du groupe, ne la « projetant » pas dans un groupe et jugeant sa voix « difficilement mariable ». Mais, Valéry Zeitoun, touché par sa voix et pensant qu'elle est destinée à une carrière solo, lui propose de l'aider. C'est ainsi qu'il tient sa promesse et qu'il l'appelle dans les jours qui suivent[Quand ?] pour lui demander de venir à Paris faire des maquettes dans le but de les envoyer à des auteurs-compositeurs[réf. nécessaire].

Elle signe alors un contrat[Quand ?] avec la maison de disques Universal, précisément avec le label AZ[réf. nécessaire] (qui deviendra Capitol Music France en 2013).

Carrière musicale

Premier album : Entre nous

Valéry Zeitoun prend donc Chimène sous son aile et lui fait rencontrer Rick Allison, producteur de Lara Fabian, qui lui écrit Entre nous. Le titre est enregistré à Montréal.

Le single sort le et se classe dès sa sortie à la 4e place des meilleures ventes de singles en France, puis termine à la 1re place du classement seulement trois semaines plus tard[réf. nécessaire]. Les ventes de ce single sont estimées à près d'un million d'exemplaires vendus entre la France, la Belgique et la Suisse[réf. nécessaire]. Avec le single, elle fait ses premières télés hors de Popstars. Pour sa première émission, elle est parrainée par Lara Fabian, une expérience qui l'a marquée, dit-elle, puisqu'elle est passée juste après cette dernière et Maurane qui interprètent alors Tu es mon autre, à l'Olympia dans La Légende des Voix.

Le sort l'album homonyme Entre nous, réalisé à Toulouse. Un disque qui contient notamment Je vais te chercher, signé Jean-Marc Haroutounian et Agnès Puget, ou encore Si j'avais su t'aimer, signé Didier Golemanas et Rick Allison. L'album obtient un double disque de platine pour 800 000 exemplaires vendus en France[réf. nécessaire].

Le , Chimène se produit sur scène pour la première fois en chantant le second single extrait de l'album Entre nous, Je vais te chercher, devant un public de plus de 100 000 personnes aux Champs-Élysées, pour la Fête de la musique 2003[réf. souhaitée].

Durant l'été, Johnny Hallyday l'invite également à chanter avec lui le titre Je te promets lors de sa tournée des stades en juin et juillet pour célébrer ses 60 ans. Ainsi, ils partagent la scène tous les deux durant douze représentations. Sa prestation en sidère plus d'un, elle est désormais remarquée et reconnue par ses pairs, elle rentre alors définitivement dans la cour des grands[réf. nécessaire].

Le 10 janvier 2004, elle est nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie Révélation francophone de l'année pour son premier disque, Entre nous[réf. souhaitée].

Ses premières scènes ont lieu au Casino de Paris, les 20 et . Chimène y chante ses succès, à l'image de Entre nous, Je vais te chercher ou encore Si j'avais su t'aimer. Elle y interprète également des titres de Johnny Hallyday, Édith Piaf ou Jean-Jacques Goldman, comme Il suffira d'un signe. Dans la salle, des personnalités telles que Lââm et Laurent Ruquier sont présentes[réf. nécessaire].

Du 30 janvier au 2 février 2004, elle participe aux concerts des Enfoirés, Les Enfoirés dans l'espace. À cette occasion, Chimène confie dans Le Parisien avoir été « étonnée » qu'on lui propose de faire partie des Enfoirés et précise avoir été « accueillie à bras ouverts ». Le concert est diffusé sur TF1, le 5 mars 2004.

Le 28 février 2004, au Zénith de Paris, elle est nommée aux Victoires de la musique dans la catégorie Album révélation de l'année pour son premier opus Entre nous. Elle interprète son titre, Si j'avais su t'aimer[réf. souhaitée].

En mai 2004, Michel Sardou, séduit par la chanteuse qu'il a découverte lors des Enfoirés, l'invite à venir chanter un duo, lors de La chanson no 1, émission qui lui est alors consacrée. Ils interprètent Musulmanes. Le titre finit à la troisième place[réf. souhaitée].

Chimène Badi participe également au Cœur des Femmes[réf. souhaitée], projet caritatif organisé par Liane Foly, qui prend la forme d'un album éponyme publié dans les bacs le 18 mai 2004, au profit de l’association Laurette Fugain. Quelques jours plus tôt, elle était présente au concert géant sur la place de la Gare de Paris-Montparnasse, aux côtés de nombreux artistes, à l’appel de cette même association qui lutte contre la leucémie. Sur l'album, elle interprète Je suis, aux côtés de Maurane et Lara Fabian[réf. souhaitée].

Elle est choisie, à seulement 21 ans, pour interpréter le générique final français du film catastrophe, Le Jour d'après[réf. nécessaire]. Le titre éponyme est un succès, se classant 7e en France[réf. souhaitée] et 6e en Belgique[réf. souhaitée]. Le clip vidéo est diffusé sur M6[réf. souhaitée]. Chimène revient donc rapidement sur le devant de la scène après son premier album. Par ailleurs, elle interprète ce nouveau single lors de la Fête de la musique 2004[Où ?], un titre inédit figurera sur son prochain album[réf. souhaitée].

2004 : Dis-moi que tu m'aimes

Le sort l'album Dis-moi que tu m'aimes[réf. nécessaire] : il contient 15 titres, dont deux écrits par Jean-Paul Dréau (Je ne sais pas son nom, Le mot fin), célèbre compositeur de Michel Polnareff et Elton John, ainsi que plusieurs signés par Rick Allison, Marc Lavoine (Retomber amoureux), Jean-Félix Lalanne et Lara Fabian (Dis-moi que tu m'aimes). Sur l'album figure également une reprise de la chanson de Michel Sardou, Je viens du sud.

Chimène est partie enregistrer plusieurs titres de cet album à Los Angeles, dont Je ne sais pas son nom, chez un des plus grands réalisateurs de voix aux États-Unis, Guy Roche[réf. nécessaire], qui a notamment travaillé avec Whitney Houston, Céline Dion ou encore Christina Aguilera. Roche lui écrit d'ailleurs Tout contre toi. Ce-dernier, à propos de Badi : « Elle est unique. Je pense qu'elle peut chanter ce qu'elle veut[réf. nécessaire] ».

Le , elle est nommée aux NRJ Music Awards dans la catégorie Artiste féminine francophone de l'année pour Dis-moi que tu m'aimes[réf. nécessaire].

Chimène Badi fait partie des artistes qui participent au collectif A.S.I.E (Artistes Solidaires Ici pour Eux) pour venir en aide aux victimes du tsunami dans l'océan Indien[réf. nécessaire]. En effet, Patrick Bruel écrit la chanson Et puis la Terre avec Marie-Florence Gros et Amanda Sthers, où il invite plusieurs artistes à se joindre à lui pour enregistrer le titre. Le single sort le et s'écoule à près de 270 000 exemplaires en France et se hisse à la 2e place au top singles. Par ailleurs, le clip vidéo est diffusé sur TF1. L'intégralité des fonds récoltés est reversé aux diverses associations chargées d'aider les victimes du tsunami.

Elle participe cette année pour la seconde fois au concert des Enfoirés, Le Train des Enfoirés.

Elle se produit ensuite sur la scène de l'Olympia. De cette prestation sort un album, Live à l'Olympia.

Chimène reçoit au mois de septembre l'étoile Chérie FM de l'émotion live[réf. souhaitée], lors d'une cérémonie parrainée par Céline Dion et Phil Collins, à Paris.

2006 : Le Miroir

Chimène Badi sort son troisième album studio le 27 novembre 2006[réf. souhaitée]. Ce nouveau disque intitulé Le Miroir est précédé par un premier extrait, Tellement beau, disponible sur les plateformes de téléchargement légales dès le début du mois d'octobre. Ce prélude à l'album Le Miroir est une adaptation française du titre Would I know de Céline Dion repris également par Charlotte Church. La musique de cette chanson initialement chantée en anglais par Céline Dion est signée Diane Warren ; le texte français est écrit par Aleph Cheba.

Elle participe, fin janvier 2006, au concert des Enfoirés, Le Village des Enfoirés.

En 2007, la chanteuse propose en 2e extrait Le miroir. Le titre Pourquoi le monde a peur est choisi comme troisième extrait, et Malgré tout comme quatrième. Elle participe le temps d'un duo intitulé Le chant des hommes à l'album Hors-format de Michel Sardou qui sort deux semaines avant son album Le Miroir.

Elle participe, fin janvier 2007, au concert des Enfoirés, La Caravane des Enfoirés.

En 2008, elle interprète la chanson Le miracle pour le livre-disque « Killian et le mystère de la forêt » de Muriel Hermine (Paroles de Jean-Jacques Thibaud, musique de Chimène Badi et Brice Davoli)

2010 : Laisse-les dire

L'album Laisse les dire, sorti le 3 mai 2010 sous le nom Chimène, est réalisé par Scott Jacobi et enregistré entre la Belgique, la France et New York. Cet album, bien plus intime et autobiographique, marque un virage musical. Chimène préférant opter pour des rythmes plus soul et jazzy, des ballades sous fond de guitare plutôt que des chansons mettant en valeur sa puissance vocale comme ce fut le cas dans ses précédents albums.

Quatre singles sont tirés de cet album : Laisse les dire, En équilibre, Plus de devoirs que de droits et D'une fille à sa mère. Son album s'est classé 4e des ventes physiques d'albums en France écoulant plus de 11 600 exemplaires en première semaine (110 000 ventes totales)[réf. souhaitée]. Elle entre également 2e du top digital[réf. souhaitée].

2011 : Gospel & Soul

Gospel & soul, le cinquième album studio de Chimène Badi, sort le . Il s'agit d'un album de reprise de standards américains et français. Elle y est accompagnée par la chorale Liberty Gospel. La réalisation de l’album et les arrangements sont confiés à Régis Ceccarelli. L'album reçoit un bel accueil du public et des médias qui saluent le changement et l'évolution artistique de la chanteuse[réf. nécessaire]. L'album est certifié double disque de platine, trois mois après sa commercialisation, pour 200 000 albums. Finalement, l'album se vend à près de 300 000 exemplaires.

Elle participe pour la cinquième fois au concert des Enfoirés, Le Bal des Enfoirés.

L'album Gospel & Soul est réédité avec 6 titres inédits le 14 mai 2012 contenant des reprises d'Esther Galil (Le jour se lève), de Marie Laforêt (Viens, viens) ou encore Michel Berger (Celui qui chante) ainsi qu'un duo avec Lionel Richie (Say You, Say Me).

Ce cinquième album marque le début d’une nouvelle vie pour la chanteuse. Souvent moquée[réf. nécessaire] pour ses rondeurs, elle affiche désormais une silhouette délestée de trente kilos et n'a plus peur de porter sur scène des tenues plus sexy[réf. nécessaire].

En 2012, elle est invitée par Lionel Richie pour interpréter en duo dans son album l'un de ses plus grands titres Say You, Say Me et assure à Québec le 6 juillet 2012 la première partie de son concert devant plus de 100 000 personnes[réf. nécessaire].

Le , Chimène Badi est présente à l'ouverture du Festival d'été de Québec, au Canada, où elle interprète Ma liberté, extrait de son album Gospel & Soul[réf. nécessaire]. En duo avec Luck Mervil, elle interprète Les sans-papiers, extrait de la comédie musicale Notre-Dame de Paris[réf. souhaitée].

Du au 27 octobre, elle fait partie des candidats de la troisième saison de Danse avec les stars sur TF1, aux côtés du danseur Julien Brugel. « Déstabilisée » par le programme, elle confie « ne pas être mécontente » que l'émission se finisse,, même si elle s'est « dépassée » et qu'elle « ressort en paix » avec elle-même. À l'issue de cette émission, elle se sépare des services de Valéry Zeitoun qui l’aurait forcée à y participer pour faire la promotion de l'album, elle décide de prendre pour manager Yves El-Baze qu'elle connait depuis ses débuts puisqu'il est producteur exécutif sur chacun de ses albums à l'exception du quatrième[réf. nécessaire].

Elle entreprend la tournée de son spectacle Gospel & Soul en France et se produit à l'Olympia le . Ses anciens camarades de Danse avec les stars, Estelle Lefébure, Laura Flessel et Christophe Dominici viennent l'applaudir.

Également en représentation à l'Olympia les 25 et 26 janvier 2013, ainsi que le dimanche 27 janvier en après-midi, Chimène rejoint Les Enfoirés, La Boîte à musique des Enfoirés le 27 au soir et le 28 janvier. Le spectacle est diffusé sur TF1, le 15 mars. Invitée sur à Star Academy en prime time le 31 janvier, elle reçoit en fin d'émission un double disque de platine pour honorer officiellement les 250 000 exemplaires vendus de son opus Gospel & Soul.

Le , elle figure sur l'album Duophonique de Roch Voisine, où ils interprètent le titre Je te serai fidèle.

Au printemps 2013, elle intègre The Voice en tant que coach vocal pour l'équipe de Florent Pagny, au moment des battles,. À l'occasion du retour de Popstars sur D8, elle déclare avoir « été sollicitée pour être dans le jury » par la production du programme. Elle décline l'invitation, faute de temps, mais ajoute qu'elle y aurait réfléchi si elle avait été disponible.

Alors en tournée depuis 2012, Chimène Badi annonce en juillet 2013 annuler l'intégralité de sa tournée estivale. Effectivement, alors qu'elle devait chanter sur la scène flottante d'Agde le 30 juillet, elle est contrainte d'y renoncer sur prescription médicale, souffrant des cordes vocales,,. Les spectateurs et fans de l'artiste avaient déjà remarqué quelques faiblesses dans sa voix, lors d'un concert à Longuenesse, en juin. Elle annonce en septembre mettre également un terme à sa tournée hivernale, alors qu'un concert au Puy-en-Velay était - entre autres - programmé en décembre. Par l'annulation contrainte de sa tournée hivernale, elle met officiellement fin à sa tournée nationale.

Le 10 octobre 2013, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la disparition d'Édith Piaf, Chimène est présentée comme l'une de ses héritières par Le Figaro, qui la considère comme un « phénomène vocal ».

En novembre 2013, l'Observatoire de la Cité de la musique publie le classement des cent artistes qui ont vendu le plus de disques entre 2003 et 2012 en France. Chimène Badi est dixième, avec 3,7 millions de ventes, derrière les Black Eyed Peas (4e) et Céline Dion (7e), mais devant Madonna, Shakira et Rihanna, respectivement 13e, 14e et 16e.

Au-delà des maux

Le sixième album de Chimène Badi est sorti le 23 aout 2015.

Discographie

Albums studio

Singles

* Le classement belge est celui de la Belgique francophone.

Engagements

À partir du , Chimène Badi prête sa voix à la nouvelle campagne d'Interpol, Proud to be (fier d'être), dont le but est de sensibiliser le public au problème des faux médicaments. Ambassadrice, la chanteuse déclare : « Quand j'ai appris l'ampleur du problème des faux médicaments, qui peuvent blesser des personnes proches de moi, des enfants, des femmes et des familles entières, j'ai tout de suite accepté de soutenir la campagne ».

Adolescente harcelée, elle prend part à la campagne nationale « Agir contre le harcèlement à l'École »,,, lancée par le gouvernement et le ministre de l'Éducation nationale, en . Le spot TV Le gymnase est diffusé avec pour objectif d'inciter les victimes et témoins de harcèlement à sortir de leur silence. Elle témoigne : « Quand on a 12-13 ans et qu'on a tout un groupe de gamins qui n'arrête pas de s'associer pour vous faire du mal, pour vous atteindre, ça peut être vraiment violent » avant de conclure « n'ayez pas peur de parler à votre famille, à vos parents, à vos amis, n'ayez pas peur de vous livrer ». Déjà en 2010, dans son album Laisse-les dire, Chimène racontait ses souffrances à travers le titre Septembre 94.

Notes et références

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Discographie de Chimène Badi » (voir la liste des auteurs).

Annexes

Bibliographie

  • Chimène Badi de A à Z, Daniel Ichbiah, 2005, Guides music book
  • Chimène Badi, Kathy, Collection Talents, 2005, Éditions Rouchon
  • Chimène Badi, chansons et spectacles, Catherine Gérald, 2007, Éditions Rouchon

Liens externes

  • Notices d'autorité : Fichier d'autorité international virtuel ? International Standard Name Identifier ? Bibliothèque nationale de France ? Système universitaire de documentation ? Gemeinsame Normdatei
  • Site officiel
Source : Wikipedia

Top Titres

Entre nous 1

Entre nous

Je Viens Du Sud 2

Je Viens Du Sud

Si J'Avais Su T'Aimer 3

Si J'Avais Su T'Aimer

Je Vais Te Chercher 4

Je Vais Te Chercher

Dis-Moi Que Tu M'Aimes 5

Dis-Moi Que Tu M'Aimes

Le Jour D'Après 6

Le Jour D'Après

Je Ne Sais Pas Son Nom 7

Je Ne Sais Pas Son Nom

Retomber Amoureux 8

Retomber Amoureux

Tellement beau 9

Tellement beau

Le Miroir 10

Le Miroir

Top Albums

Dis-Moi Que Tu M'Aimes
Dis-Moi Que Tu M'Aimes
15 pistes
Entre Nous
Entre Nous
pistes
Le Miroir
Le Miroir
20 pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article