Les Icones De La Musique by Eric & Patrice


12 janvier 2021
George Duke, né le 12 janvier 1946 à San Rafael (Californie) et mort le 5 août 2013 (à 67 ans) à Los Angeles (Californie), est un pianiste, claviériste, chanteur et compositeur américain. Sa grande discographie est importante dans l'évolution (électrique) du jazz. Génie des claviers, il est un artiste contemporain incontournable dans des styles musicaux tel que le jazz, le jazz fusion, la soul ou le funk. Il a notamment joué avec Miles Davis, Tom Waits, Michael Jackson, Al Jarreau, Phil Collins.
Particulièrement doué au piano, il se met au service de multiples orchestres de jazz à la fin des années 1960, il a notamment joué aux côtés de Jean-Luc Ponty, Don Ellis, Franck Zappa (1970, puis de 1973 à 1975), Cannonball Adderley (1971-1972) et Sonny Rollins (1975).
Il accompagnera le batteur Billy Cobham sur l’album fusion "Crosswinds" en 1974, il décidera ensuite de fonder le « Clarke-Duke Project » avec le bassiste Stanley Clarke pour les albums Clarke-Duke Project I (1981) et II en 1983.
´Au-delà de ces projets, George Duke possède une carrière solo riche et variée dans les styles jazz pop, rock et funk. Parmi une trentaine d'albums, les plus intéressants sont The Aura Will Prevail (1975), A Brazilian Love Affair et Follow the Rainbow (1979), Night After Night (1989), Illusions (1995), Face the Music (2002). Après l'album Dukey Treats sorti en août 2008, George Duke s'éclipse pendant quelques années, jusqu'au décès de sa femme Corine qui le fait revenir en studio pour enregistrer le varié Dream Weaver (2013) avec une pléiade de chanteurs et de musiciens dont Teena Marie et Jef Lee Johnson (disparus entre temps), Lalah Hathaway, Rachelle Ferrell, Jeffrey Osborne, Paul Jackson Jr. et les bassistes Christian McBride et Stanley Clarke. Moins d'un mois après la sortie de cet hommage, George Duke est hospitalisé au St. John's Hospital de Los Angeles où il décède le 5 août 2013, à l'âge de 67 ans.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article