Le fruit ou le légume de la semaine : le poivron

11 septembre 2017
Télécharger le podcast

Le poivron fait partie de la famille des Solanacées. Dans notre île, il est cultivé sur une trentaine d'hectares, et cette production locale représente environ 600 tonnes par an.

C'est un fruit, et non un légume qui exige des températures relativement élevées, il est donc plus cultivé dans les bas.

Les poivrons verts sont cueillis avant la pleine maturité car un poivron vert laissé sur un plant deviendra jaune puis rouge en mûrissant, tandis que les poivrons pourpres, bruns et noirs redeviennent verts si on les laisse mûrir sur le plant.

Le poivron mûri sur plant est plus sucré et plus parfumé, comme les poivrons rouges ou orangés.

A l'achat, choisissez-les fermes, luisants, lisses et charnus, sans taches.

Pour sa préparation, le poivron sera coupé en rondelles, en lanières, en morceaux ou en dés. Enlevez d'abord la tige, retirer le cœur, les graines puis coupez-le.

Pour accélérer la cuisson d'un poivron farci, on peut le blanchir avant de l'évider et de le garnir.

Si on veut enlever la peau du poivron, on peut le placer sur le grill du four et le laisser griller pendant 10 à 12 minutes en le retournant régulièrement, jusqu'à ce que sa peau noircisse et gonfle.

On le laisse ensuite refroidir avant de le peler et de le rincer.

La cuisson va le rendre plus sucré mais il se consomme aussi cru dans des hors-d’œuvre, des salades ou même dans un taboulé.

Parmi les aliments avec une haute teneur en vitamine C antifatigue, le poivron rouge est en bonne place !

Alors n'hésitez pas à l'intégrer dans une bonne salade, dans une omelette ou un cari.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article